De retour au Passé – 8ème  partie

Viviane Freitas

  • 18
  • Août
  • 2015

De retour au Passé – 8ème partie

  • 18
  • Août
  • 2015

Je me souviens encore à Johannesburg, d’être appelée à l’attention par l’épouse qui était la responsable, dans la réunion des épouses. Elle avait tout à fait raison. Mais, à la fin de la réunion, une autre épouse de pasteur, ancienne dans l’œuvre, en plus elle me connaissait du temps que j’étais encore célibataire, elle est venue en disant: « Oh, Viviane … je sais que t’es en train d’être victime d’une injustice. Elle n’aurait pas dû vous parler de cette façon. Je veux que vous sachiez que je vous comprends, etc. »

Pendant qu’elle parlait, j’étais consciente que ce qu’elle disait n’était pas juste. Elle voulait « me soulager », mais en même temps, à ce moment-là, elle était utilisé par le diable afin d’avoir de mauvais yeux envers l’épouse. Je sais seulement qu’ incorrectement j’ai entendu et je n’ai rien dis.

J’ai omis de dire ce que ma foi me disait: qu’elle essayait d’être utilisée par le diable. En réalité, je ne me trouvais pas dans le droit de dire à une épouse plus expérimenté que moi-même, la vérité, et même d’enseigner ce qui était juste.

Qu’est-ce qui est juste?
C’est regarder avec des bons yeux.
C’est d’analyser mes actions et reconnaitre ce que j’ai commis une erreur.

Dieu merci, j’avais cette conscience.
Dieu merci, pour les réunions d’ouvrières dans lesquelles j’avais participé.
Dieu merci, pour les enseignements que mes parents m’ont donné.
Dieu merci, pour les méditations que j’avais seule avec Dieu.
Dieu merci, pour assister aux réunions en reconnaissant mon besoin de Le chercher. Et j’ai poursuivi cette recherche en rentrant dans ma chambre.

Tout cela, m’a donné la condition pour ce qui viendrait à l’avenir avec des gens qui se trouve dans l’oeuvre de Dieu sans être dans l’esprit, et qui parfois ne sont pas nés de Dieu.

J’ai appris que je devais être en état d’alerte tout le temps afin de garder ma foi et mon salut.

Dieu est merveilleux. Il ne permet que rien ne soit pas au-dessus de nos forces. Et avec tout cela, j’ai appris, non seulement à méditer, mais pour apporter les méditations ou la surveillance chaque jour.

La femme de Dieu ne se forme pas par la connaissance, mais lorsqu’elle médite et se maintient à appliquer dans la vie quotidienne ce qui lui a été instruit. Tant que vous ne vivez pas de situations défavorables à votre foi, vous ne pouvez pas éprouver celui à qui vous respectez: Dieu ou votre égoïsme.

Après quelques années, cette même épouse de pasteur qui m’avais dit qu’elle me comprenait, ne fait plus partie de l’œuvre de Dieu et elle n’est même plus à l’église. Elle et son mari étaient charnels.

Il n’y a rien de cacher qui ne doive être découvert.

Tout ceux qui étaient autrefois dans l’œuvre de Dieu et se sont corrompus eux-mêmes, c’est parce que progressivement ils se sont tournés vers « l’Égypte». Ils ne se sont pas souciés des petites choses, qui sont apparemment insignifiant à nos yeux, mais en fait, nous conduisent vers l’Égypte.

Juste pour récapituler la mémoire, le peuple d’Israël est sorti d’Égypte, mais aucun d’entre eux n’est entré dans la Terre promise, sauf Josué et Caleb.

Pourquoi, hein?

En raison du peuple qui regardaient ce que l’Égypte leur offrait, au lieu de regarder Dieu. Ils contemplaient les facilités et ils ne considéraient pas qu’ils étaient: des esclaves. Ils n’ont pas regardé les merveilles que Dieu leur a révélées. Ils craignaient plus la fourniture à leur besoins, que ce que Dieu avait préparé pour eux. En d’autres termes, ils doutaient de l’accomplissement de Dieu.

Grâce à cette expérience dans l’œuvre de Dieu, j’ai vu que je devais vraiment faire un choix concernant mes amitiés, car ni tous qui prétendent être de Dieu, le sont vraiment.

Série: De retour au passé

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

14 comentários

  1. Plus d’une fois je me suis culpabilisé ne pas réprimandé ce genre d’attitude par peur de blesser la personne. Au final cela m’est retombé dessus. Désormais comme Jesus l’a fait avec Pierre, je le ferai pour couper la mauvaise racine et pour réveiller cette personne qui certainement le fait de manière inconsciente.

    Voyez plus
1 2 3