QU’EST-CE QUE VOUS AIMEZ LE PLUS FAIRE? (1ᵉ Partie)

Viviane Freitas

  • 24
  • Mar
  • 2016

QU’EST-CE QUE VOUS AIMEZ LE PLUS FAIRE? (1ᵉ Partie)

  • 24
  • Mar
  • 2016

Ce que nous aimons le plus faire nous apporte de la satisfaction personnelle, nous fait nous sentir sûres de nous, capables et même auto-suffisantes. Et à cause de cette satisfaction, nous nous mettons en danger de prendre cet «honneur» pour nous-mêmes.

Nous allons donner des exemples:

Le fait d’accueillir les gens, d’atteindre la nécessité du «peuple», de résoudre les choses à la maison avec le mari, etc. Tout ce qui en relation avec ce que vous aimez, incluant même l’œuvre de Dieu, peut vous conduire à quelque chose de mauvais.

Le plus grand signe qui montre que vous êtes en train de prendre l’honneur pour vous, est que vous vous sentez déjà indépendante de Dieu. Vous faites l’Œuvre, vous travaillez, vous vous efforcez dans tout ce que vous faites, mais au plus profond de vous, subtilement, vous servez votre égo.

Vous faites les choses d’une manière qui vous satisfait et non en servant Dieu. L’erreur vous induit à vous sentir capable au-dessus de tout et de tous. Vous pensez que vous êtes en position de diriger, parce que vous percevez que seulement vous avez les capacités de donner.

C’est pourquoi tout ce que vous aimez faire, peut être pour vous un piège, incluant la position ou le titre que vous avez.

Souvent la personne reste triste lorsque ses responsabilités lui sont enlevées, parce que sa responsabilité est ce qui alimente son orgueil. À travers la direction que vous donnez, le pouvoir de décision, qui vous a été accordé ou parce que vous êtes le «centre» qui vous induit à être la plus populaire dans votre domaine, votre région ou Église… Tout le monde aspire à être proche de vous.

Tout ce que vous aimez peut se retourner contre vous!

Le fait d’être propre, «organisée», intelligente, peut aussi vous faire vous glorifier; lorsque vous êtes efficace, vous résolvez tout rapidement, vous aidez à répondre aux nécessités des autres et même quand vous reconnaissez vos erreurs; vous pouvez aussi devenir orgueilleuse à cause de cela!

Vous pouvez développer de l’orgueil avec tout ce que vous pouvez imaginer. Tout!

Cela parce que l’être humain recherche, en fin de compte, sa «part», la gloire de tout ce qu’il a.

«Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent. Alors l’Eternel dit: Mon Esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair…»
(Genèse 6:1-3)

Nous continuerons la semaine prochaine…

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

18 comentários

  1. Comment faire pour servir dieu que dieu m’aide dans tout les circonstances de la vie et que je dieu me donne la vie

    Voyez plus
  2. Ce message est extremement pertinent et me touche beaucoup par moment je laisse laisse l’orgueil grandir en moi et il naît une lutte au dedans de moi. Vraiment je demande pardon à Dieu puisse t il laver mon coeur et me restaurer entièrement.

    Voyez plus
  3. il est vrai que face à mes responsablité j’ai deja ressenti cette sensation que je fesait mieux que les autres, cela etait devenu un danger car plutot que de chercher à m’améliorer dans ma responsablité je regarder comment les autres s’occuper de la leur, c’est une réunion qui m’a fait prendre conscience qu’on ne devait pas etre orgueilleux et ne jamais oublier qu’au final la gloire revient à Dieu nous ne sommes que des instruments entre ses mains et que avec ou sans nous son oeuvre avance.

    Voyez plus
  4. Que est ce que vous aimez le plus faire(1e parti)

    Ici je comprend que dans toutes choses que nous faisons, dans l’oeuvre de Dieu; nous devons toujours le faire pour Dieu, lui seul et non pour notre ego.Car si nous le faisons pour notre ego, nous courons le danger ou nous sommes en danger.Priorisons Dieu dans toutes nos actes á l’oeuvre de Dieu.

    Voyez plus
  5. Ah Madame! je vois pourquoi j’ai des blocages dans certains domaines de ma vie. Car si tout va bien, je penserai que je suis quelqu’un… Ce message m’a beaucoup ouvert les yeux, alors je vais dépendre que de mon Dieu pour Lui donner toute la gloire en toutes choses.

    Voyez plus
  6. Bonjour madame Viviane
    Madame, vous venez de touchez sur un point crucial dans notre vie et notre marche avec Dieu.
    Souvent il nous arrive d’être vraiment comme ça, en voulant tout faire et surtout bien les choses, nous nous approprions cette responsabilité en ignorant la place de Dieu, alors que Dieu n’aime pas cela. Nous lui ravissons sa place d’être au dessus de tout, et là nous faisons place à l’ennemie, dans l’œuvre de Dieu. J’ai bien appris cela. Une fois, je me suis approprié, le ménage avec le pronom possessif « MON », en disant: Je vais faire MON ménage. Toute suite l’épouse m’a interpeler en me l’expliquant, aussitôt, je me suis ressaisi . Dorénavant, je fait attention. Nous devons évitez d’être trop fière de nous même et de vouloir attirer l’attention afin d’éviter toujours être vu dans ce que nous faisons et pire encore faire savoir autour de nous cette responsabilité. Evitons donc de vouloir être le centre de tout dans tout, si on nous ferons appelle tout suite au diable car il est subtile et rode comme un lion rugissant cherchant qui dévorer.

    Voyez plus
1 2 3