Un bon diagnostic

Bárbara Filipe

  • 2
  • Déc
  • 2015

Un bon diagnostic

  • 2
  • Déc
  • 2015

Combien de fois êtes-vous déjà allé de médecin en médecin et avez-vous, plus d’une fois, changé de traitement, sans obtenir le résultat souhaité?

Pourquoi? Parce que le diagnostic médical n’avait pas été correctement effectué.
 
Aujourd’hui, nous allons observer quelques points importants d’un bon diagnostic médical et la manière dont nous devons procéder face à un problème de santé.
 
Le premier pas est de bien vérifier les symptômes, en d’autres termes, d’être attentive à ce qui provoque la douleur ou la limitation, puis voir quel spécialiste médical vous devez aller voir.
 
Il est vrai qu’on ne perçoit pas toujours immédiatement quel spécialiste est le plus adéquat, néanmoins, il y a des situations où cette observation est plus simple. Voyons quelques exemples:
 
– Si nous avons mal à la dent ou une inflammation des gencives, il est sûr que nous devons consulter un stomatologue;
– Si nous sentons une forte douleur à la colonne, nous devons consulter un orthopédiste;
– Lorsque apparaissent des tâches sur la peau, de l’acné ou des marques qui augmentent en taille ou en couleur, nous savons que nous devons consulter un dermatologue;
– Si les coliques menstruelles sont très fortes et invalidantes, ou que la fréquence des cycles menstruels est modifiée, nous consultons un gynécologue;
– Si le problème se trouve au niveau des oreilles, de la gorge ou du nez, il est sûr que nous devons consulter un ORL.
 
Et quand les symptômes sont plus généralisés?
Quand il y a plusieurs parties du corps qui font mal et qu’on ne comprend pas d’où provient l’origine?
 
Dans de tels cas, nous devons consulter un médecin généraliste, qui après son examen, nous orientera vers le spécialiste adéquate.
 
Cependant, il ne suffit pas d’aller chez le médecin, nous avons besoin d’exposer correctement le problème, raconter un peu de notre historique médical et familial et indiquer les allergies ou nos réactions médicamenteuses dont nous avons déjà connaissance, comme nous l’avons expliqué plus en détail dans l’article: «Comment profiter d’une consultation».
 
En plus de bien profiter de la consultation, de tous les éclaircissements et d’être allée vers le bon spécialiste, dans les cas les plus graves et de possible chirurgie, il n’est pas prudent de nous baser seulement sur l’opinion d’un seul médecin. Autrement dit, à chaque fois qu’il nous est indiqué qu’une intervention chirurgicale est nécessaire, aussi petite qu’elle soit, nous devons demander une deuxième opinion et dans les cas plus sérieux, une troisième ou une quatrième opinion aide toujours.
 
Le plus important est d’être bien informée sur ce qui se passe, faire le bon traitement et avoir comme base plus qu’un avis médical.
 
Ainsi, vous aurez un bon diagnostic et par conséquent le traitement sera efficace.
 
À bientôt!

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2 comentários

  1. Franchement c’est une très bonne orientation sur tout le fait que nous devons toujours avoir un second avis médical dans les cas plus sérieux

    Voyez plus
  2. Merci Madame pour ces conseils! C’est bon de savoir pour mieux agir; pour une vie meilleure physique et spirituelle. Vos conseils m’ont été toujours utiles. Soyez bénie!!!

    Voyez plus