17ème  Jour: Comment dois-je penser?

Viviane Freitas

  • 6
  • Oct
  • 2015

17ème Jour : Comment dois-je penser?

  • 6
  • Oct
  • 2015

Salut à tous les internautes, nous sommes déjà au 17ème jour du jeûne.

Ce jeûne, il est glorieux pour moi, le savez-vous pourquoi ?

Étant donné que je suis en train de lire vos commentaires, je me sens proche de vous et aussi, par le fait de penser aux choses de Dieu, il n’y a pas meilleure chose, n’est-ce pas?!

Notre foi est ravivée, il n’y a pas de place pour les doutes, les peurs, les insécurités, les blessures… Il y a un changement dans notre procédé, dans notre façon d’être, de penser…

Bien !

Aujourd’hui, profitons pour continuer à parler, au sujet de la pensée, j’aimerai parler ici, sur le blog : « Comment dois-je penser ? »

Hier, nous avons parler de la pensée impie… qu’êtes vous en train de cogiter ?

Aujourd’hui, nous parlerons de la façon, dont nous devons penser, accompagnez-moi dans le livre de Philippiens, chapitre 4, du verset 8 au 9.

« Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées.
Ce que vous avez appris, reçu et entendu de moi, et ce que vous avez vu en moi, pratiquez-le. Et le Dieu de paix sera avec vous. »

J’ai beaucoup à dire, en plus, pendant que je lisais ce passage, on dirait, que j’entendais la voix de maman, parlant avec moi. Elle est si belle, ma mère.

Réfléchissons au sujet de « penser ». Qu’est-ce réfléchir ?

Tout d’abord, je veux vous exposer la situation dont vous êtes en train de vivre.

Je lisais l’un de vos commentaires, je ne me souviens pas le jour exacte, il y a quelques jours en arrière… Une personne a mentionné qu’elle était désespérée dans sa vie économique, elle participe de ce jeûne, mais elle ne sait pas quoi faire, elle a plusieurs dettes, et elle ne sait pas comment sera son lendemain…

Lorsque j’ai lu, j’ai eu le cœur serré, je me suis couché en train de penser à cela. Et j’ai eu mal, mais, étant donné, que je lis plusieurs commentaires, j’ai eu envie de parler à plusieurs personnes en même temps, mais il faut avoir du temps, et malheureusement ce n’est pas possible.

Mais profitant de cette opportunité, j’aimerai parler à vous qui vivez un moment très difficile.

Cette personne a même commenté au sujet de la crise mondial, et voilà les pensés qui arrivent, ce-sont de pensées de crainte.

Vous pensez à ce que vous vivez, à la situation, bien sûr que, lorsque nous pensons aux problèmes, il arrive une tristesse, celle-ci n’est pas amie avec la foi, c’est l’opposé, c’est un sentiment ennemie de la foi.

Alors, comment devons-nous vivre en Esprit ?

Ici, il est écrit, que tout ce qui est vrai, à savoir la parole de Dieu, le doute est un mensonge, donc le doute ne croit pas à ce qui est écrit dans la parole de Dieu.

La peur aussi, lorsque j’ai peur, je suis en train de douter, que Dieu fera ce que je ne peux pas faire.

Il y a quelques jours en arrière, où il y avait une situation dans ma vie, et je mentionnais le problème, à chaque foi : « ah, ceci est dû à ceci, cela… vous devez comprendre à cause de ceci, cela…», comme si j’étais en train de nourrir, et vraiment je l’étais, nourrir un doute, une peur, enfin, un mensonge du diable.

La parole de Dieu est véritable, et si je crois en elle, le problème qui est là disparaitra.

L’exemple de cette personne, qu’affronte un problème financier terrible… il est difficile pour elle, de réfléchir, de se lancer dans ce jeûne, et en plus de cela, le diable aime enlever nos forces, en nous faisant voir les problèmes. Cela enlève nos forces.

Alors, voyons dans la parole de Dieu, qui est véritable. Les paroles du diable, tels que: « Et la dette ? » La dette ou le problème, seront résolues!

Comment ? Me demandez-vous.

En utilisant ma foi : « Mon Dieu, je veux que le Seigneur m’inspire. Je ne veux pas dévier de mon objectif, d’être Un avec le Seigneur, parce que si j’ai un problème financier, et je ne vois pas l’issue, c’est parce que je suis en train de vivre dans la chair, dans le sentiment, avec la peur, inquiète… »

Ceci, ne peut pas arriver !

Ceci, ce n’est pas vivre selon la foi, et si vous n’êtes pas exaucé dans vos prières, c’est parce que cette prière là, faite avec peur… Dieu n’écoute pas, Il écoute et exauce la foi.

Et vous entendez tellement, l’évêque Macedo parler à ce sujet.

Pensez à ce qui est vrai, c’est-à-dire, à la parole de Dieu. Qu’elle est votre situation ? Vous avez peur, vous êtes timides, vous avez des blessures… alors, vous allez voir qu’elle est votre situation et vous allez la résoudre, vous ne pouvez pas cacher la vérité, peut-être vous dites : « j’ai déjà tout fait… j’ai participé dans les campagnes d’Israël, des propos… je ne sais plus quoi faire… »

Mon amie internaute, si vous avez fait un vœu au sujet de votre problème, pourquoi doutez-vous ? Pourquoi cela, contamine votre foi ?

Car, lorsque nous faisons tout, il n’y a pas d’insécurité!

Mais, lorsque nous ne faisons pas tout, il y a toujours le doute : « est-ce que c’était le meilleur?…

Pensez à ce qui est vrai, regardez quels sont les faits que vous êtes en train de vivre sur le moment et cherchez la vérité dans votre vie, celle que vous êtes, une personne craintif, remplie de doutes, de peurs, quoi que ce soit, et en lieu de rester là-dessus, regardez la parole de Dieu, et dites Lui: « je suis en train de présenter une chose, mais je veux te présenter ce qui est écrit;

Et c’est cela que vous devez penser, à ce qui vrai, honorable… Peut-être dans votre pensé, vous n’êtes pas en train de respecter, vous pensez du mal de quelqu’un, vous l’insultez dans votre pensé, vous condamnez quelqu’un, tout ceci n’est pas honorable. Vous devez retirer cette pensé.

Lorsque, je fais une analyse de celle que je suis, du problème, et je réfléchi de façon intelligente, je pèse de façon à savoir, si ce que je pense est vrai, honorable, juste, qu’est-ce que je peux bien faire, qui n’est pas juste, qui n’est pas pure, aimable, qui mérite approbation…

Peut-être vous êtes une personne, qui a la réputation, d’être quelqu’un de sensible, où les autres doivent faire attention pour ne pas vous blesser, de quelqu’un d’explosif, de désespéré, à qui l’on donne une nouvelle et vous devenez agressif, de quelqu’un nerveuse, timide, enfin, regardez la situation que vous êtes en train de vivre et celle que vous devriez être.

Je ne suis pas en train de vous dire, que vous devez regardez le problème et vous culpabiliser. Une jeune fille est arrivée près de moi, et m’a dit qu’elle ne voyait pas le besoin, qu’elle a du Saint-Esprit, elle n’a pas soif du Saint-Esprit. Et je lui ai dit, qu’elle devrait prendre soin d’elle, de re-écouter les audio des 21 jours, de recommencer de nouveau, et avancer tout doucement, être attentive à ce qu’elle dit.

Alors, mon amie internaute, vous devez comparer, votre pensée, car il révèle votre être, votre coeur, souvenez-vous que le coeur a des pensés.

Cherchez à comprendre, quel est la façon que vous pensez, comment vous êtes en train d’agir avec les personnes, parce votre réputation est lié à vos relations, celle que vous êtes envers les autres.

« tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées. »

C’est-à-dire, si quelqu’un donne un mauvais témoignage, a un mauvais comportement, que dois-je faire? Je dois prendre garde, et voir ce qui est juste, c’est d’occuper ma pensé avec le mauvais comportement ou de façon à veiller sur ma procédé.

S’il y a une chose gênante, comme au moment où j’ai lu le commentaire, je me suis dit, comme j’aimerais répondre aux internautes, parce que des fois écrire n’est pas suffisant, je veux parler, m’exprimer, mais j’ai dit: « mon Dieu, le Seigneur donnera la réponse… », je commentais même avec mon époux à ce sujet. Dieu utilisera les audio, pour répondre à ces personnes.

Ecoutez les bien. Cette audio est en train de répondre à plusieurs problèmes que vous êtes en train d’affronter.

Il y a aussi le fait, de se comparer, de se culpabiliser, ceci dit, que votre pensé n’est pas juste.

« Ce que vous avez appris, reçu et entendu de moi, et ce que vous avez vu en moi, pratiquez-le. »

En d’autres thermes, ce que j’ai appris, j’ai reçu, j’ai entendu, j’ai vu, je dois pratiquer. Je ne peux pas avoir uniquement de la connaissance, je dois pratiquer.

Voyez-vous, le doute, la peur, l’inconstance, l’insécurité, la timidité, les conflits, les traumas, tout ceci n’aboutira pas, parce que vous acceptez d’apprendre, de recevoir, d’entendre, de voir ce que Dieu, Il fait, comment Il est, et vous pratiquez.

Alors, mon amie, vous aurez la paix, en lieu de l’insécurité, de la tristesse gardé à l’intérieur de vous.

Faites votre commentaire, vous qui n’avez jamais écrit, j’aimerai savoir plus, je veux lire.

Je vous embrasse très fort, et demain nous serons là de retour.

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

22 comentários

  1. Merci madame pour ce message parce que je sais qu’en moi cela se passait les insécurités les doutes et c’était les sentiments mais a travers vous Dieu m’a parlé que je ne devais pas douter être dans l’insécurité mais plutôt avoir des penses pures nobles humbles.

    Voyez plus
  2. bonjour Mme viviane, une fois encore votre message ma aider. par ce que je vous dis je suis tomber malade je du rester a l’hopital une semaine et demi avec beaucoup de douleurs. et j’avaoue que je pas toujours utiliser la foi et en ce moment que je n’utiliser pas la foi j’avais plus mal mais quand je croyais sans douter je n’avais plus mal. maintenant je suis de retour a la maison grace a Dieu et je veux me donner plus pour le 3jour qui reste

    Belgique-Alost

    Voyez plus
  3. Je comprends mieux mon problème c pas physique mais toujours spirituelle comme d’habitude j’ai laissé trop les gens qui sont de mon passé et ma famille et leur problèmes me dévie dans cette recherches du saint esprit c la troisième fois que j’ai laissé mes sentiments prendre le dessus car j’ai compris seulement que j’aime ma famille plus que ma propre vie C’EST INSENSÉ merci pour cette direction je vais la suivre pour trouver ma voie . Je dois arrêté detre le banquier et le tapis roulant pour ma famille

    Voyez plus
  4. Même si je n’ai pas le Saint Esprit à la fin du Jeune du Daniel, je sais que j’en ressortirai grandi! Il faut jamais cesser de travailler sur son cœur!
    Et c’est vrai avoir des connaissances(moi j’en ai pas beaucoup, d’ailleurs je suis la pour apprendre) ne suffisent pas il faut pratiquer!
    A un moment donné, pour diverses raisons, j’ai failli quitter le Centre d’Accueil. Mais aujourd’hui je me demande où j’aurai eu de tels enseignements.
    Merci à vous! Et que Dieu continue de vous inspirer!

    Voyez plus
1 2 3 4